LE STATUT D’INDÉPENDANT SÉDUIT DE PLUS EN PLUS DE CADRES

 

Le marché de l’emploi des cadres est plutôt favorable et nombreux sont ceux qui ont malgré tout l’envie de devenir indépendant et de créer leur propre activité. Un projet accessible grâce entre autre au portage salarial. Freecadre propose de partager le témoignage de Serge, webmaster qui a choisi ce statut pour réaliser son projet.

L’emploi des cadres se porte bien

215.000 recrutements en 2017

La crise ne semble pas avoir d’impact sur le travail des cadres. En effet, d’après l’APEC, ce sont 215.000 cadres qui auraient été recrutés pour la seule année 2017 et 271.000 embauches sont espérées pour cette année 2018.

Des professionnels optimistes

Les cadres sont quant à eux plutôt confiants quant à leur avenir professionnel et une récente étude de Cadreemploi et IFOP fait ressortir que 79% d’entre eux se sentent bien au sein de leur entreprise. Des cadres qui trouvent leurs missions intéressantes pour la moitié et presque autant jugeant l’ambiance de travail agréable. A ce constat positif, s’ajoute un véritable sentiment de confiance ressenti tant par les cadres de la part de leur supérieurs que pour leurs équipes.

Des professionnels intéressés par d’autres horizons

Un marché dynamique

Malgré ce bien-être, 70% des cadres s’intéressent à d’autres opportunités professionnelles, conscients du dynamisme du marché. Ce serait même un cadre sur trois qui aurait entamé des démarches actives pour changer soit d’entreprise soit de poste. Ce sont ainsi des professionnels qui sont ouverts à la perspective d’exercer un autre métier voire même de quitter leur contrat à durée indéterminée.

Attirés par les nouvelles formes d’emploi

Près de six cadres sur dix sont prêts à travailler en intérim dans la même branche professionnelle qui est la leur, tandis que près de 70% d’entre eux se disent s’intéresser de près aux nouvelles formes d’emploi comme le portage salarial. Un statut particulièrement sécurisant et attractif.

Il a déjà franchi le pas avec Freecadre comme partenaire

Serge était responsable de communication au sein d’une grande entreprise depuis une dizaine d’années. Informaticien et passionné par son métier, il appréciait son travail mais aspirait à une liberté qu’il a trouvée avec le portage salarial.

« Avec le portage salarial, je choisis mes clients et je suis maître de mon organisation »

Je me sentais bien dans mon entreprise, j’avais une équipe de collaborateurs avec lesquels nous entretenions de bons contacts et qui, pour certains, au fil du temps, étaient devenus des amis. Dans cette société, j’ai gravis les échelons et tout allait bien. Un bon salaire, une ambiance agréable, rien à redire. Mais j’avais envie d’autre chose, d’être indépendant et de pouvoir choisir mon organisation, mes horaires afin de concilier vie privée et vie professionnelle. Il ne faut pas se mentir, être cadre dans une grande société ce sont des horaires exigeants et très prenants. J’ai alors réfléchi à une autre manière de travailler tout en exerçant ce que je sais faire. Exploiter mes compétences et mon expérience tout en diversifiant mon domaine. C’est alors que j’ai imaginé qu’il me serait possible de travailler pour non plus une, mais plusieurs entreprises.

Cette décision nécessitait alors de devenir indépendant ce qui est effrayant, il me fallait prendre des risques, accepter une précarité financière, quitter un CDI pour l’incertitude. C’est alors qu’après avoir fait des recherches j’ai eu connaissance de la société Freecadre et du portage salarial. Avec cette forme de travail, je choisi mes clients et je suis maître de mon organisation mais surtout j’ai le statut de salarié.

« J’ai pu tester mon projet tout en conservant mon travail pendant un temps… »

Afin de tester mon projet, j’ai pu commencer ma nouvelle activité tout en conservant mon emploi. Freecadre m’a beaucoup aidé dans ce démarrage. J’ai eu de nombreux conseils pour trouver des clients entre autres. Et lorsque j’ai eu suffisamment d’entreprises clientes, je me suis lancé. J’ai démissionné de mon poste et depuis je suis totalement en portage salarial. Cette possibilité est une vraie chance sans prendre aucun risque. C’est exactement ce qu’il me fallait pour oser franchir le pas sans m’inquiéter. « Avec ce statut je conserve tous les avantages sociaux….. et j’ai de plus une véritable flexibilité… ». Créer mon entreprise, je ne l’aurai certainement jamais fait, c’était trop risqué pour démarrer. Avec tout le travail que cela donne, trouver des clients, gérer la comptabilité, les formalités administratives, établir les factures, je n’aurai jamais eu la possibilité de conserver mon emploi en parallèle.

« Le portage salarial m’a donné la liberté, l’indépendance tout en conservant la sécurité… »

Avec ce statut je conserve tous les avantages sociaux que j’avais au sein de mon ancien emploi. La couverture du régime général de la sécurité sociale, je cotise pour ma retraite, j’ai également la possibilité de percevoir les indemnités de pôle emploi en période d’inactivité et je bénéficie même d’un droit à la formation professionnelle. Et de plus j’ai une véritable flexibilité, une grande liberté d’action tout en étant totalement déchargé de la gestion administrative de mon activité.

Travailler avec Freecadre en portage salarial a été une chance, celle d’oser franchir le pas et créer ma propre activité. Je ne regrette vraiment rien et je ne peux qu’encourager tous ceux qui hésitent encore.

Article rédigé par l’équipe Freecadre