RECRUTEMENT DANS L'IMMOBILIER

 

Toujours plus de besoin

Avec des prévisions optimistes pour 2018 le recrutement des indépendants du secteur de l'immobilier ne cesse d'être toujours plus important. La plupart des professionnels de l'immobilier s'accordent à dire que 2018 devrait être une année au moins aussi riche en transactions que l'a été 2017 qui fut une année exceptionnelle (voir l'article de PAP.fr).

L'immobilier un secteur qui se porte bien

On rappelle qu'en 2017, le nombre de transactions avait été de 986,000 une excellente année pour l'immobilier en comparaison à 2016 qui avait totalisé 845,000 transactions si l'on se réfère à l'article de la Fnaim. En France, le secteur de l'immobilier représente un peu plus de 2,100.000 d'emplois dans une centaine de métiers, toutes filiales confondues, ce qui explique la volonté de recrutement des responsables d'agences immobilières et de réseaux immobiliers.

Une confiance dans l'avenir affichée

Si l'on en croit le texte paru sur Régions Job, les responsables du secteur pensent que la croissance va continuer, de ce fait, ils envisagent de recruter et ce au moins pendant les trois années à venir. De tous les secteurs de l'immobilier qui proposent des emplois, celui de la commercialisation est le plus demandeur. La tendance est tout de même au recrutement de prestataires indépendants comme les agents commerciaux, les auto-entrepreneurs et les salariés portés, ces derniers étant depuis la signature de l'accord de branche en 2016 de plus en plus nombreux.

Agences, petits et grands réseaux recrutent

Les mandataires et autres négociateurs immobiliers n'ont désormais que l'embarras du choix, et compte tenu du manque de professionnels confirmés, la profession recrute aussi des commerciaux juniors qui doivent être formés. L'escalade des commissions proposées aux mandataires est la résultante de cette pénurie de vendeurs aguerris. Escalade des commissions qui profitent à certains professionnels qui font monter les enchères et n'hésitent plus à passer d'une agence ou d'un réseau à un autre pour gagner plus. Ce « turn over » de personnel spécialisé n'explique pas à lui seul la pénurie constatée, il faut aller chercher plus loin les raisons de ce manque. Chez Freecadre Immobilier les questions sur les réseaux sur les embauches de mandataires sont fréquentes et elles reviennent souvent.

L'immobilier offre des perspectives d'avenir

Peu de secteurs d'activité offrent autant de perspectives d'évolutions et d'avenir, l'immobilier est de ceux là. La faible évolution des taux d'intérêts expliquent les hausses des transactions et l'attrait des primo accédant pour les biens immobilier. De ce fait, la bonne évolution du marché, l'absence des besoins de diplôme pour devenir négociateur immobilier pousse un grand nombre de candidats vers ces professions. Il n'est pas rare de trouver à la tête de réseaux ou d'agences des femmes et des hommes dont les choix de carrière n'avaient rien de commun avec l'immobilier. Toutes et tous ont pu évoluer et gravir les différents échelons pour se retrouver à des poste de management.

Comment suivre la filière et entrer dans ce secteur d'activité

La première solution pour devenir agent immobilier consiste à suivre un cursus scolaires, les formations initiales qui permettent l'obtention d'une carte T nécessite minimum un Bac+2 jusqu'à Bac+5. Cette première solution qui amène à des BTS, des DUT, des licences jusqu'à des masters est de moins en moins répandue.

La deuxième solution est de se convertir, c'est possible avec une validation des acquis et des expériences professionnelles.

La troisième permet de devenir mandataire ou négociateur immobilier sans diplôme, sans bac, juste avec une formation que propose de plus en plus de réseaux petits et grands.

En conclusion

Un grand nombre d'agences immobilières, de réseaux de mandataires indépendants recrutent des profils très variés. Les demandes ne devraient pas chuter de sitôt compte tenu de l'évolution du marché et l'augmentation de la demande. Tout le monde n'est pas fait pour travailler dans ce secteur d'activité, il est possible pour se renseigner sans s'engager avec une enseigne en particulier de ce rapprocher de Freecadre Immobilier pour connaître les tenant et les aboutissant, le personnel de la société de portage salarial répondra à toutes les questions.  

Article rédigé par l'équipe de Freecadre